Participer


Dans une maison des Sages, les colocataires sont chez eux.

Sur ce principe, les familles sont entièrement libres de venir comme elles le souhaitent, comme à la maison !

Dans une colocation, les proches sont déchargés des soins, de la pourvoyance et de la surveillance au quotidien de la personne malade.

Mais ils gardent une responsabilité et un rôle importants qui est prise de décision et la participation à l’organisation de la vie du domicile ; ils sont libres de s’investir davantage, ils peuvent circuler librement, participer aux animations, aux activités sociales, soit pour des promenades, ou si ils le souhaitent pour de l’aide aux repas ou même des soins fondamentaux (toilette, habillage, coucher, etc…).

La famille peut s’approprier plus facilement cet habitat partagé grâce à sa petite taille, son cadre « privé », le nombre restreint de colocataires (8 personnes), et l’aspect « chez soi » proche de l’esprit du domicile d’avant. On va « chez son proche », « chez lui », pas dans un établissement !