Encadrement et suivi


L’encadrement des auxiliaires de vie dans le domicile des colocataires est assuré par une responsable de secteur, véritable spécialiste du management d’équipe et de l’accompagnement de personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer.

Elle garantie respect de la bonne application des consignes des colocataires et des familles, des tâches accomplies, du suivi de l’organisation quotidienne, de la qualité de l’accompagnement proposé.

En outre, la responsable de secteur apporte un appui méthodologique et psychologique aux auxiliaires de vie.

Sous l’égide des familles, le rôle de l’encadrement consiste particulièrement à :

  • Donner du sens au travail des auxiliaires de vie qui travaillent auprès des colocataires
  • Développer la notion de travail en équipe & la coordination
  • Favoriser la complémentarité des compétences
  • Repérer les difficultés rencontrées, et y répondre
  • Animer les réunions d’équipes
  • Valoriser l’autonomie et le sens des responsabilités
  • Faire partager et circuler l’information
  • S’assurer de la qualité du travail fournit et de la qualité des services offerts aux colocataires

Des réunions mensuelles avec les auxiliaires de vie, et des entretiens personnalisés réguliers, ont pour objectif de faire un bilan périodique sur tous les aspects de la vie du domicile, d’évoquer les difficultés particulières et les façons d’y remédier.

Ces rendez-vous ponctuels permettent également faire le point sur l’implication des auxiliaires de vie dans le domicile, d’évaluer leur motivation, de recueillir leurs besoins, afin d’apporter une amélioration constante de leur conditions de travail, en lien constant avec les colocataires et les familles.