Nous confier un logement

Louez solidaires : du sentiment à l’action !

Pour que la colocation soit possible, le fonds de la Maison des Sages fait appel à la solidarité de propriétaires de maisons ou d’appartement, d’une surface minimum de 250 m².

En pratique, le propriétaire loue son logement au fonds de la Maison des Sages, qui le sous-loue ensuite aux colocataires avec son autorisation.

Si besoin, le fonds de la Maison des Sages finance les travaux d’adaptation et de réhabilitation du logement, après accord du propriétaire. Ces travaux sont suivis par un architecte DPLG.

Pendant la durée du bail, le fonds de La Maison des Sages reste le locataire principal du logement, et garantit au propriétaire le versement du loyer convenu.

En contrepartie de l’entretien du logement, de la gestion locative, des risques locatifs supportés par le fonds de la Maison des Sages, et afin de permettre au plus grand nombre de personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer d’accéder à une colocation, il est souhaitable que le propriétaire pratique un montant de loyer inférieur à celui pratiqué sur le marché.